Skip to content

[ad_1]

L’Albanie abrite son premier groupe d’évacués afghans qui ont réussi à quitter leur pays malgré des jours de chaos près de l’aéroport de Kaboul, y compris une attaque revendiquée par le groupe État islamique

TIRANA, Abania — L’Albanie a accueilli vendredi son premier groupe d’évacués afghans qui ont réussi à quitter leur pays malgré des jours de chaos près de l’aéroport de Kaboul, notamment une attaque revendiquée par le groupe État islamique.

Un communiqué du gouvernement a indiqué qu’un avion égyptien d’Almasria Universal Airlines a atterri à l’aéroport international de Tirana à 03h20 (01h20 GMT) transportant 121 personnes, dont 11 enfants. Il n’était pas clair s’il s’agissait du premier vol après les deux attentats suicides à Kaboul qui ont tué au moins 60 Afghans et 13 soldats américains, ou si l’avion qui a atterri dans la capitale albanaise venait directement d’Afghanistan.

“C’est la peur de telles attaques qui nous a poussés à faire de notre mieux pour que ces citoyens viennent le plus tôt possible en Albanie, où ils sont loin du danger et craignent pour leur vie”, a déclaré la ministre albanaise des Affaires étrangères Olta Xhacka. Elle et l’ambassadeur américain Yuri Kim étaient à l’aéroport pour accueillir les évacués.

Le gouvernement prévoit d’autoriser les évacués à rester en Albanie pendant au moins un an avant de déménager aux États-Unis pour un règlement définitif.

L’Albanie pourrait héberger temporairement jusqu’à 4 000 Afghans, des personnes qui seraient en danger dans l’Afghanistan contrôlé par les talibans. Xhacka a déclaré qu’ils comprenaient « des pédagogues, des artistes, des intellectuels, des militants de la société civile, des organisations de défense des droits humains ou celles des femmes ».

Kim a félicité le gouvernement albanais d’avoir accepté d’accueillir les évacués.

Une telle décision a été hautement évaluée et saluée par Washington.

“Comme ils l’ont toujours fait, le peuple albanais offre à nouveau l’hospitalité et la protection à ceux qui en ont le plus besoin”, a tweeté l’ambassadeur américain. «Nous sommes fiers de vous appeler un ami et un allié. Merci.”

——-

Suivez Llazar Semini sur https://twitter.com/lsemini

.

[ad_2]